La Bibliothèque de l'Assemblée nationale Assemblée nationale du Québec
Bibliothèque de l'Assemblée nationale du Québec
Rechercher dans le site
Imprimer la page
X
Partager un lien
* Champs obligatoires
Ce champ est obligatoire.
Ce champ est obligatoire.
Ce champ est obligatoire.
L'adresse courriel est non valide.
Ce champ est obligatoire.
L'adresse courriel est non valide.
Le message doit avoir un maximum de 400 caractères.

Club de lecture

La Bibliothèque vous invite à participer à son club de lecture, ouvert au grand public, qui vous permettra de découvrir des essais québécois sur des sujets touchant à l’actualité, à la démocratie et au vivre-ensemble. Une occasion unique d’échanger et de prendre part à la réflexion.

Voici les séances prévues et les livres sélectionnés.

17 janvier 2023, 17 H 30-19 H

Dalie Giroux. L’œil du maître : figures de l’imaginaire colonial québécois. Mémoire d’encrier, 2020. 193 pages.

Résumé de l'éditeur : « L’œil du maître interroge le mythe du maître chez nous qui définit les luttes souverainistes au Québec, la relation au territoire et aux Premières Nations. Contre la conquête, la domination, la surveil-lance, Dalie Giroux revendique une autre idée de l’indépendance, à rebours de la violence fondatrice de l’État. Elle évoque le rendez-vous manqué avec un passé-futur décolonial du Québec et la possibilité d’une chaîne de solidarités qui mobiliseraient les forces vives de la pensée autochtone, des luttes antiracistes, écologiques et féministes afin d’habiter ensemble le territoire. Autrement. Ici. Maintenant. ».

21 février 2023, 17 H 30-19 H

Améli Pineda. Que reste-t-il de #MoiAussi ? : secousses québécoises d’un mouvement planétaire. Somme toute Le Devoir, 2022. 179 pages.

Résumé de l'éditeur : « Retour sur un mouvement qui a transformé notre société Au Québec, la vague #MoiAussi qui déferle jusqu'à ce jour a pris son essor les 18 et 19 octobre 2017, lorsque des enquêtes du Devoir et de La Presse ont déboulonné deux géants du monde des médias. C'est avec cet épisode névralgique que s'ouvre le livre d'Améli Pineda, qui entamait alors sans le savoir plusieurs années de couverture du phénomène des dénonciations des abus sexuels à grande échelle. À l'intersection des mondes des médias, de la justice et de l'activisme, ce texte synthétise et contextualise les cinq ans du mouvement #MoiAussi au Québec, dépeignant ses plus grands moments et relatant la réaction en chaîne du public et des magistrats. Améli Pineda s'appuie sur des articles phares parus depuis 2017 au Devoir ainsi que sur une pléiade d'entrevues menées auprès des protagonistes du mouvement - femmes ayant dénoncé, hommes visés par des allégations, avocat.es, chercheuses, créatrices de pages de dénonciation virtuelles - ainsi que sur son expérience personnelle de l'effervescence médiatique des dernières années pour trouver un sens à cette prise de conscience collective qui a transformé notre société. »

 

21 mars 2023 17 H 30-19 H

Jules Pector-Lallemand. Pourboire : une sociologie de la restauration. XYZ, 2022. 232 pages.

Résumé de l'éditeur : « Depuis quelques années, le débat sur le système des pourboires est relancé au Québec. Il devrait être aboli disent les uns, réformé ou laissé intact disent les autres. Au milieu de la cohue, un sociologue mène une enquête de terrain. En rencontrant des serveuses et des serveurs de la restauration, il soulève de nouvelles questions : d’où vient cette curieuse monnaie qu’est le pourboire ? Comment se fait-il que les personnes qui l’empochent le dépensent différemment du salaire horaire ?
Mais le pourboire n’est que le point de départ d’une investigation beaucoup plus ambitieuse. Tous les codes et rituels de la restauration y sont décortiqués, de la bière staff à l’apprentissage sur le tas en passant par les tournées de shooters et la pause clope. Au fil de l’enquête, on découvre que la restauration n’est pas qu’un simple lieu de travail, mais un « monde à part », une véritable puissance culturelle dont le magnétisme attire celles et ceux qui traversent son champ dans un style de vie unique, marqué par une sociabilité alcoolisée et une esthétique gourmande. »

18 avril 2023, 17 H 30-19 H

Gabrielle Duchaine; Katia Gagnon; Ariane Lacoursière. 5060 : l’hécatombe de la COVID-19 dans nos CHSLD. Boréal, 2022. 232 pages.

Résumé de l'éditeur : « Cinq mille soixante. Voilà le nombre de morts dans les CHSLD du Québec au cours des deux premières vagues de la COVID-19, entre mars et décembre 2020. C’est plus d’une fois et demie le bilan du 11 Septembre. Pourtant, personne n’a encore songé à élever un monument à ces victimes.

Trois femmes mènent enquête. Grâce à une centaine d’entrevues, elles font parler ceux qui étaient aux premières lignes : médecins, infirmières, préposés. Elles tentent de voir clair dans les mécanismes de gestion qui ont permis ce naufrage en interrogeant ministres, sous-ministres, directeurs de grands organismes gouvernementaux, gestionnaires et propriétaires de CHSLD privés.

Enfin, elles rendent hommage aux disparus et donnent la parole aux survivants. À ceux qui ont perdu un père, une mère, un frère, une sœur. Car chacune de ces morts est unique. Et chacune doit servir à provoquer une révolution dans la façon dont le Québec prend soin de ses aînés. »

16 mai 2023, 17 H 30-19 H

Judith Lussier. On ne peut plus rien dire : le militantisme à l’ère des médias sociaux. Cardinal, 2019. 224 pages.

Résumé de l'éditeur : « Leur voix sur les réseaux sociaux pour s’attaquer aux discours qu’ils considèrent comme racistes, misogynes, spécistes ou encore classistes. Hypersensibles ou acharnés, héros ou bourreaux : qui se cache derrière la caricature? Qu’est-ce qui les motive, et surtout, comment leur démarche s’inscrit-elle dans un projet de société au 21e siècle? Directement concernée par l’appellation, Judith Lussier se plonge au cœur du phénomène, questionne ses limites et part à la rencontre de ces individus qui ont tellement à cœur de défendre leurs idéaux de justice sociale qu’ils finissent parfois par s’en rendre malades. »

Pour s'inscrire

L’inscription est obligatoire pour chaque séance (15 places disponibles). Pour vous inscrire à l'une ou l'autre des rencontres prévues, écrivez-nous à l'adresse bibliotheque@assnat.qc.ca. Nous vous remercions d'indiquer dans l'objet de votre courriel la mention suivante « Inscription club de lecture – [Date souhaitée] ».

L’activité est gratuite. Vous devez toutefois avoir les livres en main. Nous vous demandons de lire les ouvrages avant les rencontres afin que les échanges soient plus riches.

Accès à la Bibliothèque

Les rencontres auront lieu à la salle Espace Jeunesse du pavillon d'accueil de l'Assemblée nationale. Pour y accéder, présentez-vous à l’entrée des visiteurs du Pavillon d’accueil, situé à l’avant de l’Assemblée nationale.

Prière de vous présenter au pavillon d’accueil de 10 à 15 minutes avant le début de la visite pour l’enregistrement et le contrôle de sécurité. Voir le plan de localisation

Comment se procurer les livres

Les ouvrages sélectionnés sont généralement disponibles dans le réseau des bibliothèques municipales de la ville de Québec (format papier et/ou numérique), dans les collections de Bibliothèque et Archives nationales du Québec (format numérique) ou dans les collections de la Bibliothèque des Amériques (format numérique). Des abonnements à ces institutions sont nécessaires pour l’emprunt.

Il est également possible de se procurer les livres en librairie, notamment au sein du réseau des librairies indépendantes

N.B. Le prêt de livres à la Bibliothèque de l’Assemblée nationale est réservé aux clients parlementaires de l’institution. Le prêt n’est pas ouvert aux usager(ère)s externes.

Besoin d'aide

Téléphone : 418 643-4408

Courriel : bibliotheque@assnat.qc.ca

x
X